Mike Mukebayi sera jugé en procédure de flagrance, Daniel Safu introuvable

Membre du parti ensemble pour la République de l’opposant Moïse Katumbi, Mike Mukebayi a été arrêté à Kinshasa dimanche dernier et se trouve entre les mains de la justice. Ce député provincial élu de Kinshasa, sera jugé en procédure de flagrance pour notamment incitation à la haine tribale, apprend le média non-aligné de sources concordantes.

Son ami Daniel Safu qui est également recherché pour les mêmes faits, reste introuvable

Lors d’une émission samedi 20 mai après la marche avortée de l’opposition, Daniel Safu avait tenu des propos à caractère tribal contre les lubas à qui il promettait le pire.


Mike Mukebayi avait quant à lui accusé le vice-premier ministre de l’intérieur Jean-Pierre Bemba de préparer un coup contre l’ancien président de la République Joseph Kabila.

Il s’avère important de rappeler que ces propos n’ont pas laissé indifférent le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication. Dans un communiqué ce lundi 22 mai, le CSAC a annoncé la suspension du signal de CML13 TV pour une durée de 45 jours. L’animateur de l’émission écope quant à une suspension de 72 heures alors que ses invités (Mukebayi et Safu, Ndlr) sont interdits de passage dans les médias émettant en RDC pendant 90 jours.

Lire aussi  Nord-Kivu : Le dernier malade d'Ébola déclaré guéri et déchargé du CTE (Officiel)

JKM

 

Lire aussi

Les plus populaires