Prétendue homologation du stade des martyrs : Kabulo avait menti !

Le temps est un meilleur allié, dit une vieille sagesse qui a trouvé son sens dans la prétendue homologation du stade des Martyrs telle qu’annoncé avec pompe par le ministre des sports François Claude Kabulo Mwana Kabulo nouvellement nommé.

En réalité, ont averti, ceux qui maîtrisent les faits et gestes de cet homme, il s’agissait d’un buzz. Près de deux mois après son annonce fracassante, rien de concret du côté de la CAF, qui venait de publier, il y a peu une nouvelle liste des stades homologués. Pour la RDC, seul le stade Mazembe de Lubumbashi s’y trouve. Kabulo a donc menti. Les congolais découvrent un autre type d’homme que celui qui passait des heures entières à critiquer ses prédécesseurs.

Sur ce sujet, il convient de souligner que le nouveau patron des sports congolais, n’est pas à présenter, c’est un fin connaisseur des rouages sportifs car longtemps journaliste desk sport à la RTNC, la seule télévision publique du pays.


Seulement, dénoncent des analystes du domaine, Kabulo Mwana Kabulo est allé vite en besogne au point de se fracasser le nez. Il a confondu les fonctions d’Etat avec la presse. Question : sur base de quelles pièces, ce ministre s’est-il permis d’annoncer cette nouvelle mensongère ? Le Congo est réellement malade de ses dirigeants. Ce qui justifie la nécessité pour le président d’opter un coup de balai autour de lui.

Lire aussi  UEFA Champions League : Malgré le but de Meschack Elia, Young Boys BSC trébuche devant RB Leipzig

À quelques mois de la tenue des jeux de la Francophonie, lui qui a avait par la même circonstance annoncé l’organisation de Fatshi Cup, Kabulo devient aphone sur le dossier homologation du stade des Martyrs bien que les travaux de remise en état se poursuivent. Dans leur attente d’une bonne nouvelle à ce sujet, les amoureux du sport roi doivent savoir que l’après Serge Nkonde risque d’être pire que pendant ce ministre remercié pour incompétence. Kabulo pourrait subir le même sort pour mensonge.

Zamenga Odimbale

Lire aussi

Les plus populaires