Ituri : Un mort et 6 camions citernes incendiés dans une embuscade rebelle à Kundalakundala

Des présumés combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) viennent de signer, dans la soirée de ce mardi 20 septembre 2022, une nouvelle embuscade sur l’axe Mambasa-Komanda, dans la province de l’Ituri.

D’après plusieurs sources concordantes, l’attaque s’est produit au village Kundalakundala, à près de soixante (60) kilomètres à l’est de Mambasa, près de Lolwa. Ces mêmes sources avancent un bilan de cinq (5) camions citernes incendiés par ces rebelles. Un chauffeur d’un des véhicules aurait été décapité tandis que les autres ont été emmenés captifs dans la forêt.

Aucune source sécuritaire jointe par ACTU7.CD n’a pu confirmé ce bilan ni cette attaque. Cette attaque se produit à moins de vingt-quatre (24) heures après celle qui a eu lieu à Tolitoli et au cours de laquelle au moins trois (3) personnes ont tuées, aux côtés d’un véhicule et quatre (4) motos incendiés par les rebelles.


Pour dénoncer l’insécurité grandissante dans les chefferies de Babila Bakwanza et Babila Babombi, la société civile de Mambasa a fait observer deux (2) journées sans activité à Mambasa. Entre lundi 19 et mardi 20 septembre 2022, la cité de Mambasa a observé un arrêt des activités.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires