janvier 13, 2021

Nord-Kivu : Pour des raisons de COVID-19, le Festival Amani reporté sine die

Partager cet article

 

Dans un communiqué officiel qui est parvenu à ACTU7.CD mercredi 13 Janvier 2021, l’équipe du Festival Amani a annoncé le report à une date ultérieure, de la huitième édition du festival, initialement prévu du 12 au 14 février 2021 dans la ville de Goma.

Selon ce communiqué, ce report fait suite aux mesures préventives prises afin de faire face à la deuxième vague de la COVID-19 au pays, en ce compris l’interdiction des rassemblements et des productions artistiques publiques annoncées par les autorités de la République Démocratique du Congo le 17 décembre 2020.

 » Le bien-être et la bonne santé de chaque festivalier sont une des priorités pour le festival. Nous prenons cette occasion pour saluer les efforts des autorités ainsi que des professionnels, bénévoles et des partenaires mobilisés en ce moment pour que nous puissions rapidement sortir de cette situation », lit-on dans ce document.

Et de poursuivre , « comme chaque année, toute l’équipe des bénévoles du festival préparait ces 3 jours de rencontres culturelles avec énergie, passion et professionnalisme. Depuis plusieurs mois, nous travaillions d’arrache-pied afin de nous adapter à la pandémie. Cette année, enrichis de notre expérience dans la gestion de la crise d’Ebola au cours de deux dernières éditions du Festival Amani, nous avons renforcé notre plan sanitaire afin de poursuivre l’ensemble des activités du festival, dans le strict respect des mesures sanitaires ».

L’équipe d’organisation du festival Amani explique en même temps que « nous espérions organiser comme prévu cette édition du festival, afin de montrer notre résilience face à la COVID-19. Mais face à la résurgence de l’épidémie ainsi que les nouvelles mesures décidées par les autorités, nous ne pouvons pas lancer les dispositifs logistiques et administratifs afin d’organiser un évènement digne de nos valeurs qui sont : construire ensemble, entreprendre dans un esprit d’innovation, protéger l’environnement, et faire le don de soi à travers le sens du sacrifice et le volontariat ».

La direction du festival Amani promet à cet effet de revenir vers les festivaliers pour annoncer une nouvelle date du festival dès que la situation épidémiologique sera stabilisée.

David Lupemba

 280 vues


Partager cet article